Conferences, communications, workshops

(as part of the first phase of this research project 2006-2013)

 

- Octobre 2012 à juin 2013: 

Séminaire « Mises en scènes et en récits, spectacles et musées. Objets à enjeux : les demandes de restitution », 2e et 4e mardis du mois de 10 h à 12 h. Un séminaire de l’IRIS (EHESS) se tenant au Musée du quai Branly, coordonné par Thierry Bonnot et Bernard Müller (IRIS-EHESS/CURIO, Paris), Interventions :

·       27 novembre 2013 - Joseph Adande (Historien d’art à l’université d’Abomey-Calavi, Bénin) : « Le sac d’Abomey lors de la conquête française »

·       8 janvier - Vincent Négri (CNRS /CECOJI - Centre d'études sur la coopération juridique internationale) :  « Des spoliations coloniales aux musées universels : voies et mutations du droit international »

·       22 janvier 2013  - Emmanuel Pierrat (avocat, écrivain, Paris), « Faut-il rendre les œuvres d’art ?»

·       26 février 2013 - Jos van Beurden (researcher (connected to the Free University of Amsterdam), writer and moderator/trainer (in Dutch and in English). Major themes in his work are) : « La restitution des trésors culturels et historiques: le cas des Pays-Bas »

·       9 avril 2013 - Vincent Berger (Président de l'université Paris Diderot de mai 2009 à octobre 2013 et Président-Fondateur de l'association pour la réunification en Corée du Sud du fonds documentaire des protocoles royaux de la dynastie Joseon): « Le retour des manuscrits royaux coréens à Seoul »

·       23 avril - Alban Bensa (Anthropologue CNRS) et Christelle Patin (chercheur) - «Enjeux et spécificités d’une restitution de restes humains : Le cas du crâne d’Ataï, « chef des Néo-Calédoniens révoltés »

·       14 mai - Luca Acquarelli (Chercheur associé au CETHA, postdoctorant 2010-2012, Bourse Marie Curie : «La stèle d’Axoum (Ethiopie/Italie) »

 

-25&28  Mai 2007 : Université de Lomé (Togo) & Ecole du Patrimoine Africain, Porto-Novo (Benin), Conférence-Débat et présentation des ExpoMagazines 1&2 :

"Le patrimoine colonial en débat: entre restauration, restitution et abandon"

Avec la participation de Kangni Alem, écrivain (Département de Lettres modernes, Université du Bénin (actuelle Université de Lomé, Togo), Bernard Müller (IRIS-EHESS/CURIO) et Thierry Bonnot, historien (CNRS-EHESS, IRIS-France), et de Jean-Damien Fleury (artiste visuel, CH). Modération : Gaétan Noussouglo (Festival FilBleu) et Camille Amouro (Médiathèque des diasporas, Cotonou, Bénin)

 

- 5 mai 2006 : Hortense Atifufu (journaliste), Kangni Alem (Département de Lettres modernes, Université du Bénin (actuelle Université de Lomé, Togo) & Bernard Müller (IRIS-EHESS/CURIO), Débat : « Butins de guerre et mémoire coloniale », Goethe-Institut, Lomé (Togo)

 

-27 avril 2006 : Alain Godonou (directeur de l’Ecole du Patrimoine, Bénin, Germain Viatte (directeur du projet muséologique du musée du quai Branly 1997 à 2005) et Laurent Védrine (Journaliste/réalisateur), « La question de la restitution des prises des guerres coloniales en France. Faux débat ou vrai problème? », Paris, EHESS

 

-24 avril 2006 : Bernard Müller (IRIS-EHESS/CURIO), "Le patrimoine en controverses ou la polémique de la restitution des biens culturels spoliés durant la période coloniale au regard des enjeux contemporains", Montréal (Canada)

 

-13 mai 2005 : Peju Layiwola (Department of Creative Arts, Lagos, Nigeria) : “Edo Art: Memory and Reinvention” & Barbara Plankensteiner (Weltmuseum, Vienne, Autriche): The «Benin Matter» : Benin and its arts after 1897 in German-Austrian perception of the period, Broken Memory Workshop, EHESS, Paris

 

-22 avril 2005 : David Coplan (anthropologue à l'université de Witwatersrand, Afrique du Sud), « Effacer l'histoire : le déracinement des communautés chrétiennes de Beersheba et du Platberg (État libre d'Orange, 1858 -1983) », Broken Memory Workshop, EHESS, Paris

 

-25 juin 2005 : Bernard Müller (IRIS-EHESS/CURIO), "Objects of Memory, strategic interests and historical narratives. An attempt to problematize the issue of restitution of cultural goods", University Of Yeugnam, Daegu, Corée du Sud.

 

-22 juin 2005 : Dan Diner (Hebrew university of Jerusalem, Israël), “Über Geschichte und Eigentum”, Université de Zürich (CH)

 

-17 juin 2005 : Wole Soyinka (Prix Nobel de littérature, Nigeria), “Forget the Past. Forfeit the Future“, Université de Zürich (CH)

 

-16 juin 2005 : Wole Soyinka, conférence publique avec Bernard Müller et Simon Njami (écrivain et commissaire d’exposition), Centre George Pompidou, Africa Remix, Paris

 

-1er juin 2005 : Jakob Tanner (université de Zurich, CH), “Minima moralia der Restitution”, Université de Zürich (CH)

 

-18 mai 2005 : Ciiraj Rassool (University of Western cape), “The Politics of Memory Work in South Africa”. Université de Zürich (CH)

 

-11 mai 2005 : Adepeju Layiwola (Department of Creative Arts, Lagos, Nigeria), “Edo Art: Memory and Reinvention”. Université de Zürich (CH)

 

- 7 mai 2005 : Bernard Müller (IRIS-EHESS/CURIO), « Le patrimoine en controverses : la polémique de la restitution des biens culturels spoliés durant la période coloniale », Centre d'Études et de Documentation Économiques, Juridiques et Sociales (Cedej), Le Caire, Egypte.

 

- 19 novembre 2004 : Table ronde avec : Nanette J. Snoep (Responsable de l'unité patrimoniale des collections Histoire, musée du quai Branly), « Les pillages et la constitution des collections des musées ethnographiques 1880-1930 » / Patrick Prado (CNRS), « Les légitimations successives du vol des frises du Parthénon comme modèles argumentaires des pillages effectués par les sociétés occidentales au XIXe et XXe siècles » / Thierry Bonnot (CNRS-EHESS, IRIS-France), « Appropriation ou restitution : des restes de « Grands Hommes » objets de controverses », EHESS, Paris.